Grand déballage de printemps.

J’ai posé ma trotinette à moteur à flux de plasma dans le jardin d’Oldmac. Je viens d’arriver, et je vois un gars, derrière la vitre, qui bricole des vieilles boîtes en carton, qui tranche et retranche à coups de couteau pour ouvrir quelque chose.

De quoi peut il bien s’agir ?

Ah, le terrien Oldmac m’a reconnu, et m’ouvre la porte de son antre. Je vais enfin pouvoir commencer mon interview.

  • Yoda      : Alors mon gars, tu l’a eu ton iPad
  • Oldmac  : Oui, Monsieur Yoda
  • Yoda      : On dit Maître Yoda !
  • Oldmac  : Oui, Monsieur Yoda.
  • Yoda      : Tu n’as pas entendu ce que je viens de dire ?
  • Oldmac  : Si, mais en France on s’en fout. On n’a pas fait la révolution en 1789, et supprimé les privilèges pour s’entendre raconter ce genre de sornettes.
  • Yoda      : Ah, bon…
  • Oldmac  : Oui, Monsieur Yoda…
  • Yoda (en aparté) : Mais il se paye ma tête…le coté obscur sans doute… 🙁

Je crois que je vais couper ici ou là dans cette discussion, sinon je ne suis pas sorti de l’auberge, et pas prêt de retourner chez moi.

  • Yoda      : Alors ce iPad…
  • Oldmac  : Il est là, dans les boîtes en carton mercerisé…
  • Yoda      : Je prends mon sabre laser, et on y va.
  • Oldmac  : Où il se croît le petit martien, je vais prendre mon couteau et faire cela propre en ordre.
  • Yoda      : Bien, je ne dit plus rien…

Quelques coups de couteaux plus tard, les boîtes sont ouvertes, comme la gorge du cochon que l’on assassine pour faire du boudin, et dont le sang impur gicle en affreux gargouillis en abreuvant nos sillons…air connu…

Voici quelques photos de cet événement attendu maintenant depuis de longs mois. Pour ceux qui ne connaissent pas bien Apple, les photos de l’iPad sont faites avec un iPhone, mise sur un Mac et juste mises en forme avec iPhoto.

Les deux boîtes, iPad et accessoires, arrivent de Chine via Breda, en Hollande. D’ailleurs une partie du baratin est écrit dans cette langue toute naze et imprononçable pour un être normalement constitué. 😉

Le vrai coffret Apple, avec les deux demies boîtes à œufs, même pas bio, pour la protection pendant le transport.

Il faut utiliser un couteau, ou un pied de biche si vous ne disposez pas d’un couteau, pour extraire l’iPad de son logement. Ne pas le faire au sabre laser, ça déchire grave…

Juste un petit coup à vide pour voir si tout est OK. OK !!!

Voilà ce qu’il reste quand on a jeté les emballages et sur-emballages, comme le disent les écolos…

Un iPad, une simple fiche d’une page, dont le recto avec photo, pour expliquer le premier lancement. Le câble pour connexion au Mac, avec truc USB et chargeur. Comme sur un iPhone, quoi. Et le kit qui va, en douce, nous permettre de bricoler un peu. 🙂  Mobilette.me aussi pour faire des synchros lorsque vous êtes en vélo ou en moto… 🙂

Je viens, par surprise, de mettre Oldmac en lévitation à trois mètres du sol, et je lui ai piqué l’iPad. Il commençait à me chauffer les oreilles, que j’ai fort belles d’ailleurs, avec ses réprimandes permanentes. Vous vous prenez pour qui, ici sur cette petite planète ???

Je vous laisse un moment, je vais (essayer de) tout mettre en route et de charger quelques applications, dont je vous ai parlé d’ailleurs ce matin. Ensuite retour ici pour d’autres aventures.

A ciao, bonsoir…vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.

N’oubliez pas, ce soir sur la 3, il y a un super film (en N&B…) avec des acteurs comme on n’en fait plus aujourd’hui. Les mêmes que dans les “Tontons Flingueurs“. Cela vous changera de la StarTruc, des Experts ringards, de jeux à la c…, et d’autres émissions laxatives que je reçoit sur mon vaisseau avec l’antenne satellite !!!

Ah, le titre : Les Barbouses“.

Leave a comment

Your email address will not be published.