ZeroMac, un nouveau concept.

On l’aime ou on le déteste, mais on ne peut rester sans réaction devant ce concept d’artiste qui rend un si bel hommage à notre marque préférée. Que resterait-il de ces grandes marques “internationales” si nous retournions brutalement à l’âge de pierre (ou de Paul, au choix…) un certain soir de Décembre 2012, après que le grand chef Inca soit revenu nous dire tout le bien (!!!) qu’il pense de notre civilisation actuelle.

Pour la plupart d’entre elles, rien du tout. Coca ne pourrait plus embouteiller ses boissons gazeuses mais inutiles dans un monde où le CO2 serait omniprésent, MacDo n’aurait plus de clients puisque ceux-ci seraient (re)devenus cannibales, et les autres…

Mais Apple continuerait à nous éclairer comme les étoiles au firmament. C’est beau…

Le ZéroMac a tout du produit universel et éternel. C’est un bloc cubique d’environ 25 x 25 cm, sans aucune utilité immédiate, car il est trop gros et trop lourd pour que vous puissiez le promener sous votre bras, et trop petit pour que vous ne vous asseyez dessus. Ces bords sont trop grossiers pour tout autre usage que vous auriez pu imaginer, et il ne peut pas télécharger de musique.

Cependant, cet engin qui ne semble servir à rien, peut être fabriqué en grande série par n’importe qui, avec quelques morceaux de bois et une petite heure de temps. N’est ce pas en soi une bonne raison aujourd’hui ? 🙂

Tout ceci vient en direct live de l’esprit “original” d’un dizaïneur, Sebastian Müller, qui a d’autres cordes à son arc, et que vous pouvez découvrir et admirer ici : Sebastian Müller, Designer, et si vous ne visitez pas tout son site, lisez au moins la page suivante, d’une grande actualité dans le domaine qui nous intéresse ici, l’électronique et l’informatique : Sebastian Müller 2, Designer

A coté des hypothétiques Tablettes et iPhones à venir, le ZéroMac me paraît un projet “en béton” lui !!!

Quelques belles images (gratuites) en couleurs :

1 comment

Leave a comment

Your email address will not be published.