Petit rappel

Il ne fait aucun doute que Léopard va être lancé aujourd’hui. voici donc un petit récapitulatif des nouveautés principales de Léopard.

L’OS en lui même :

Nouveau bureau, avec désormais :
– Un Dock en trois dimensions, qui peut contenir des piles de documents (les stacks en anglais),
– Une nouvelle barre de menu (semi-transparente, en fonction du fond d’écran) qui contient une zone de recherche dans le menu Aide, permettant de trouver rapidement une commande dans un menu, ou un article de support, l’interface des fenêtres a été harmonisée : il n’y a plus qu’un seul thème officiel (celui apparu avec la version 7 d’iTunes), la texture de métal brossé n’est donc plus utilisée, enfin, l’interface est vectorielle !

– Un nouveau Finder, qui revêt la même barre latérale qu’iTunes, peut naviguer dans les dossiers grâce à Cover Flow (une fonctionnalité également reprise d’iTunes), et permet d’avoir un aperçu des fichiers par leur icône (pochette d’album pour les musiques, premiers mots pour un texte, première page pour un PDF, etc.).

QuickLook, une nouvelle fonctionnalité qui permet d’avoir un aperçu rapide d’un fichier sans avoir à ouvrir l’application qui y est associée. De nombreux types de fichiers sont supportés : images, musiques, fichiers textes, fichiers PDF, présentations, vidéos, documents Microsoft Office, etc.

Time Machine, un nouvel utilitaire qui sauvegarde automatiquement, de façon continue et transparente, tous les fichiers d’un utilisateur (sur un disque dur externe ou un serveur) et permet leur restauration à la carte, dans toute application compatible.

Spaces, une nouvelle fonctionnalité qui apporte à Mac OS X le support des « bureaux multiples ».

Boot Camp, qui permet d’installer Windows XP ou Windows Vista sur un Mac a processeur Intel, sera intégré officiellement au système d’exploitation (fin de la période beta).

Spotlight, l’outil de recherche rapide, pourra désormais effectuer des recherches grâce à des opérateurs booléens, et ce sur tous les Macs du réseau local. Il sera également à même de rechercher le contenu du dictionnaire et d’effectuer des calculs sans avoir à ouvrir la Calculette.

Intégration de Core Animation, un nouveau système de développement d’animations, utilisable par les développeurs pour améliorer l’interactivité dans leurs applications, ou pour la création d’économiseurs d’écran, par exemple.

Amélioration de « l’accès universel » du système aux personnes handicapées, avec notamment un nouveau synthétiseur vocal plus réaliste, la révision du système de navigation dans les différents éléments du système et le support du braille et du sous-titrage avancé dans QuickTime ;
système conçu entièrement en 64 bits, permettant une exécution native des applications de ce type, tout en restant compatible avec les applications 32 bits, et ce, sans émulation ;
amélioration des fonctions de contrôle parental (contrôle à distance, définition de plages horaires de « couvre-feu », logs complets, etc.).

Les applications livrés avec :

Photo Booth, qui permet de prendre des photos et de leur appliquer des effets spéciaux, sera compatible avec d’autres appareils que l’iSight.
Front Row, qui permet d’utiliser les fonctionnalités multimédia d’un Mac a distance, sera intégré au système d’exploitation et adoptera le même thème que celui utilisé par l’Apple TV.

Mail, qui permettra entre autres de choisir entre plusieurs modèles de messages en HTML et de considérer des messages comme des tâches (ces dernières pouvant être partagées entre plusieurs applications).

Safari, avec notamment l’ajout de la fonctionnalité « WebClip », pour transformer une portion de page web en widget, la protection anti-phishing grâce à Google et la possibilité de gérer manuellement les onglets.
iCal, avec notamment la gestion du protocole CalDAV.
Lecteur DVD, avec notamment la possibilité de créer ses propres extraits.
iChat, l’application de messagerie instantanée d’Apple, avec comme nouveautés la connexion à plusieurs comptes simultanément, la possibilité d’être invisible pour les autres utilisateurs, l’enregistrement des conversations audio et vidéo, un nouveau codec pour une meilleure qualité audio lors des conversations, l’apparition des onglets pour gérer ses conversations, l’intégration des effets de Photo Booth aux conversations vidéos, « iChat Theather », pour partager avec ses correspondants ses présentations, ses diaporamas ou ses séquences, mais aussi son bureau, et enfin les « Backdrops », pour placer une image ou une séquence en incrustation lors d’une conversation vidéo, sans fond bleu ou vert.

Voila de quoi vous faire moins hésiter à l’acheter non ?

Leave a comment

Your email address will not be published.