L’iPhone 4 est-il…?…suite & fin.

Après les deux épisodes précédents, il est temps, enfin, de parler de PhotoSync. En effet grâce à toutes les Apps précédemment décrites vous avez pris des centaines de photos, votre iPhone 4 est presque saturé, et vous aimeriez bien vous débarrasser  d’une grande partie d’entre elles…pour refaire un peu de place.

 

 

En même temps, vous n’avez aucune envie de brancher le câble USB, introuvable car rangé n’importe où, ni de voir iTunes et/ou iPhoto se lancer et prendre un temps infini à synchroniser ceci, tester cela, recharger votre photothèque…and so on.

Vous êtes au fond de votre salon, vous ne voulez transférer qu’une sélection de vos œuvres, PhotoSync est fait pour vous. PhotoSync est une application qui permet de transférer, sans fil, des photos/vidéos entre vos iPhone, iPad et Mac. L’application fonctionnerait aussi sous Windows, mais là je n’ai pas ma carte de membre e la secte.

C’est gratuit pour le Mac, et payant sur iPhone/iPad (1,59€). Nécessite iOS 4.2 minimum, et j’en profite pour rappeler à ceux qui ne connectent que rarement leurs iDevices à iTunes, que la dernière version de notre iOS préféré est, à ce jour, la 4.3.3. Les ceusses qui se baladent encore avec du iOS 3.x.x faites une petite mise à jour.

 

Et à quoi sert cette nouvelle application qui va encore prendre un peu de mémoire sur nos iDevices ? Allez voyons les points les plus importants, pour le reste vous lirez la description sur iTunes ou directement sur Photosync : Home – www.photosync-app.com
Vous lancez l’application, et celle-ci vous donne accès à vos albums :




Après la sélection d’un album, PhotoSync présente les photos qui n’ont pas encore été synchronisées lors d’un épisode précédent (celles-ci sont entourées d’un cadre vert).
Transfert de photos.
Sélectionnez la ou les photos à envoyer, enfoncez le bouton rouge et pfuuiiiiit…c’est fait, et sans avoir besoin d’être planté devant votre Mac, ni d’entrer une adresse IP quelconque. Et tout cela en tâche de fond, même si le téléphone sonne (iPhone) ou pendant votre jeu préféré (iPad).


• No limit !
Vous pouvez transférer une, plusieurs, voire des centaines de photos…en une seule manipulation.

• Cool.
Photosync garde, donc, en mémoire une liste de ce que vous avez déjà transféré.

• Pratique.
Transfert direct entre iPhone et iPad. Top de chez top, vous prenez une photo sur votre iPhone, et vous la transférez aussitôt sur votre iPad, pour la stocker ou la triturer avec PhotoPad par exemple. Transfert aussi de votre Mac vers vos iDevices, pour triturer une “vieille” photo présente sur votre ordinateur, avec une App toute nouvelle de votre iPhone, et l’expédier sur un des nombreux sites d’hébergement d’images.



 

• Pratique 2.
Importation directe dans Aperture et iPhoto. Avec Photosync companion sur le Mac, un simple drag & drop des photos sur l’icône de Photosync et celles ci sont instantanément (?) transférées sur vos iDevices.

• Partage immédiat.
Partage de vos photos, en direct-live, vers vos amis, votre famille ou toute la galaxie, en uploadant directement sur Flickr, ou dans votre DropBox..

And so on…

Depuis le début des ces articles sur les App “photos” pour iPhone…j’ai eu le loisir d’en découvrir d’autres. je ne vais pas vous les présenter parce que les répétitions risquent d’être fréquentes, et pénibles. Je vous cite quand même, pour que vous puissiez faire un choix :
  • qbro… : cela ressemble à ProCamera, mais ce n’est pas ProCamera.Un peu différent, autres filtres…
  • PhotoStudio : manque tout plein d’outils de ProCamera, mais par contre plus de 180 “effets”. Raaaaaaaahhhh !

N’oubliez pas que tous ces effets peuvent se combiner entre eux, que vous pouvez trafiquer dans PhotoStudio, ce que vous avez pris avec ProCamera, et qu’ensuite vous avez le loisir d’expédier l’œuvre finale avec Instagram par exemple…

Il ne faut pas avoir de crampes aux doigts. 🙂

Leave a comment

Your email address will not be published.