En direct de Wall Street.

Une information toute simple, claire et chiffrée.

C’est une information qui ne va pas révolutionner la vie des amateurs et utilisateurs de matériels et technologies Apple. Mais pour tous les autres qui, malheureusement pour eux, continuent de s’éreinter sur des PC hors d’âge et de hard discount, je pense que ces petits chiffres vont les faire bondir.

Vous rappelez vous de Monsieur Michael Dell ? Non. Ce n’est pas grave en soi, mais ce triste sire est celui qui en 1997, quand Apple était au plus mal il est vrai, avait tenu ces propos assassins :

“J’invite Apple à fermer boutique et à rembourser les actionnaires”

Sympa, top, des propos de premier de la classe, à l’époque…Il paraît que Jobs avait été profondément touché par cette petite phrase, mais comme vous connaissez bien son caractère…disons…entier, il aurait fait une réponse assez tranchante. Je cite suivant de bonnes sources, parce qu’à l’époque j’étais en déplacement à l’autre bout de la galaxie pour, encore une fois, sortir Luke du caca dans lequel il s’étais fourré.

“Je t’ai en vue mec, je ne vais pas te lâcher, je suis déjà à tes trousses”

“t’ar ta gueule à la récré”

NDLR : Traduction libre de ma part. 😉

Apple a bien remonté la pente depuis ces années là. Et la capitalisation boursière a suivi la même direction. Pendant ce temps, Dell s’est mis à vendre des ordinateurs de moins en moins chers et de plus en plus simples, et cela pour séduire au mieux, ou conserver au pire, une clientèle qui n’espérant aucune “révolution” technologique, ne cherchaient que des prix de plus en plus bas (rire cynique).

Tout ce blabla pour en arriver aux chiffres des capitalisations boursières des deux firmes :

  • en 2006 Apple rattrape Dell. 72 milliards de € pour Apple et Dell. Je vous passe les centimes.
  • en 2007 Apple = 2 Dell. 127 milliards de $ contre 64 pour le fabricant de PC.
  • début 2009 Apple = 5 Dell. 88 Milliards de $ contre 17,5.
  • début 2010 Apple = 8 Dell. 180 milliards contre 27.

Ces chiffres ne sont pas en données CVS (spéciale Td) !!! 🙂

Le problème est double. En effet si Apple progresse de façon spectaculaire, chez Dell au contraire on s’enfonce vers un avenir mou…

Tout ceci est à lire, en version anglaise, non expurgée, non censurée, et beaucoup plus rébarbative ici : MacDailyNews

Pour terminer en beauté, si l’on peut dire, voici les portraits de nos deux protagonistes. J’ai volontairement chargé la barque en choisissant des photos de façon totalement subjective !!!

Tout d’abord le “méchant”, qui nous vient de la bordure extérieure (spéciale Vodkaramel) et du coté obscur de la Force. 🙁

Ensuite notre grand “copain” à tous. Sympa, discret, près à vous aider et à répondre à vos questions. iPapy !!! 😉

Vous votez pour qui ?

3 comments

  1. salut yoda ^^
    je passais par là et j’ai été étonné que tu racontes de telles choses sur ce forum ^^

    je ne comprend pas tes premières phrases en fait ^^
    “C’est une information qui ne va pas révolutionner la vie des amateurs et utilisateurs de matériels et technologies Apple. Mais pour tous les autres qui, malheureusement pour eux, continuent de s’éreinter sur des PC hors d’âge et de hard discount, je pense que ces petits chiffres vont les faire bondir.”
    d’un point de vue professionnel , le mac user ne comprendrait donc jamais l’intérêt de la miniaturisation de l’informatique?
    il n’y a aucun intérêt a faire du développement sur un 50pouces avec un os buggé et non adapté a l’utilisation recherchée 🙂
    or aujourd’hui ce qui attire les pc users c’est justement ce qui te dépasse: pour les particuliers un prix bas pour des performances identiques(voire supérieures)
    et pour les professionnels une machine utile et fonctionnelle.

  2. ps:
    comparer apple a dell…autant comparer jardiland et la fnac.
    ils ne produisent pas la même chose.
    d’un point de vue ordinateurs, apple ne produit plus que l’os alors que dell est un assembleur.

    je te laisse refroidir devant ta désillusion?

Leave a comment

Your email address will not be published.