Un point sur la bourse

Mardi 4 juin, la valorisation boursière d’Apple a dépassé 105 milliards de dollars.
En cinq ans, la valeur d’Apple a été multipliée par dix. Dans le même laps de temps, celle de Dell n’a pas bougé. Et l’ex-numéro un mondial des PC ne vaut plus « que » 60 milliards, alors qu’il valait autant qu’Apple aujourd’hui avant l’éclatement de la bulle Internet.

Ceci est du au résultats exceptionnel d’Apple, pendant les cinq années de crise que vient de traverser Dell, son rival de Cupertino a vendu plus de 100 millions d’iPod et accumulé 12 milliards de dollars de cash !
Apple devrait vendre cette année plus de 6 millions de Macintosh, ce qui équivaut à une progression trois fois plus rapide que le marché lui-même au point que, même parmi les grandes entreprises américaines, on étudie l’éventualité d’acheter de tels micro-ordinateurs. Du jamais-vu depuis la naissance du groupe il y a trente ans.

Voila que du bonheur pour Apple, pour la suite, la stratégie d’extension (iPod, ?TV, iPhone) devrait continuer de se poursuivre, quelle est la prochaine pierre de cette édifice qui grandit si vite…

Leave a comment

Your email address will not be published.